Biographie

Rocco Siffredi débute sa carrière de hardeur en 1987. Il est alors serveur dans un café à Paris depuis plusieurs années et déjà, en véritable obsédé sexuel fréquente les clubs échangistes et les boîtes à partouze. C’est dans l’un de ces lieux de perdition qu’il rencontre l’acteur et réalisateur Gabriel Pontello.   Impressionné par ce grand et beau jeune homme aux attributs sexuels plus qu’avantageux, Pontello lui propose d’exercer ses talents devant une caméra. Rocco accepte et tourne donc son premier film, Belle d’Amour, sous la direction de Michel Ricaud, pour le compte de la société Marc Dorcel.   Un mois après, Rocco part pour l’Italie et tourne avec Moana Pozzi qui fait sa première apparition à l’écran. Les tournages s’enchaînent et Rocco tourne de nombreux films X, tant en Italie qu’en Allemagne, et apparaît dans des romans-photos hard et même des séries soft. Alors que le succès est désormais acquis, Rocco rencontre une Anglaise dont il tombe amoureux et avec laquelle il se met en couple, mettant un terme – provisoire – à sa carrière de hardeur.   Il fait son retour au début de l’année 1990 et renoue immédiatement avec le succès. Sollicité de toutes parts, Rocco s’envole pour les Etats-Unis où il tourne des dizaines de films pour les plus grands réalisateurs, nouant là-bas de solides amitiés.   À partir de 1993, Rocco s’intéresse comme beaucoup d’autres aux pays de l’Est et réalise ses premiers films avec des actrices du cru. C’est à cette époque qu’il rencontre Rosa Caracciolo, une jeune actrice dont il va tomber amoureux et qui deviendra sa femme, lui donnant un fils quelques années plus tard.   En 1994,Rocco donne un nouveau tournant à sa carrière en réalisant les premiers gonzos européens. L’Etalon italien va bien plus loin que ses confrères américains, dépassant toutes les limites avec des actrices prêtes à tout donner pour leur idole comme Sandy, Shalimar ou Sidonie. La légende de Rocco prend forme et l’acteur devient bientôt le symbole de la virilité bien au-delà des frontières du X.   Tant et si bien qu’à la fin des années 90, Rocco est devenu une véritable star dans le monde entier, écumant les plateaux télé où il évoque avec humour son sexe légendaire, signant des autographes dès qu’il met le pied dehors et accumulant les récompenses dans toutes les cérémonies de prestige.   Un phénomène unique dans l’histoire du X, qui va lui permettre d’arpenter les plateaux de tournage traditionnels et d’y trouver de vrais rôles sous la direction notamment de Catherine Breillat qui en fait l’un de ses acteurs privilégiés.   Du côté de la réalisation, Rocco s’est depuis quelques années associé avec ses amis John Stagliano et John Leslie, créant son propre département au sein de la compagnie Evil Empire, la plus puissante outre-Atlantique.   Pendant dix ans, il va réaliser des centaines de films pour alimenter ses séries gonzos, continuant à faire l’acteur avec une passion jamais démentie. Devenu l’un des seuls mythes masculins de l’histoire du X, Rocco gère aujourd’hui ses affaires et continue à produire et à réaliser, mais apparaît moins en tant qu’acteur, laissant la place à de jeunes étalons prometteurs dont il lance la carrière.

Caractéristiques

  • Début dans le X 1987
  • Lieu de NaissanceOrtona Mare, Italie
  • Date deNaissance04 mai 1964
  • NationalitéItalienne
  • Site Officielhttp://www.siffredi.net